2020. CLAP ARGENT POUR LE FILM DES LYCÉENS DE 1ère ANNÉE

dire, écrire, lire mon métier de bijoutier…

Dans le cadre du nouveau dispositif « Chef d’œuvre », les deux classes de CAP Bijouterie 1ère année travaillent sur le projet « dire, écrire, lire mon métier de bijoutier ». Cette première année ils ont abordé la communication de leur métier en particulier avec une action cinéma et la participation des deux films réalisés au concours national « Parcours Métiers », soutenu par le ministère de l’Education Nationale. Les deux films ont été retenus dans la sélection nationale et présentés au jury. Les 50 lycéens bijoutiers de 1ère année recevront une attestation officielle de la part des organisateurs.

????????????????????????????????????

un projet cinéma…

Les films ont été réalisés sur une période 5 mois au lycée professionnel Jean Guéhenno, entre Septembre 2019 et janvier 2020, avec le soutien du Conseil Régional Centre Val de Loire (Aux Arts Lycéens) et la compagnie professionnelle « KO Films » à Saint-Amand. Les lycéens ont dans un premier temps travaillé sur l’écriture du scénario et ensuite se sont répartis les rôles correspondants aux besoins du film, la réalisation, la mise en scène, les caméras, la prise de son, le jeu d’acteur, les accessoires, la musique, les costumes, le maquillage, les bruitages, le montage du film et la communication autour du projet.

__ __ LYCEE PROFESSIONNEL JEAN GUEHENNO JOURNAL LYCEEN LE MUR r

le concours « parcours métiers »…

Hier soir, mercredi 10 juin 2020, le jury s’est réuni sous la présidence de Claude Lelouch, et depuis le Grand Rex à Paris, les lauréats du concours ont été annoncés. Parmi des centaines d’autres, le film réalisé par notre lycée « le fabuleux destin des bijoutiers » a remporté un clap d’argent lors de cette cérémonie. Les deux films qui présentent la formation bijouterie au lycée sont visibles sur le site officiel de « Parcours Métiers », et ils ont déjà été consultés des centaines de fois :

vignette 9189

cliquez sur l’image pour voir le film « le fabuleux destin des bijoutiers« 

VIGNETTE 9193.2

cliquez sur l’image pour voir le film « raconte-moi un bijou« 

le résumé du film…

Le film « Le fabuleux destin des bijoutiers » est présenté à travers la formation du métier au lycée professionnel Jean Guéhenno, établissement public dans le centre de la France à Saint-Amand Montrond. Le lycée prépare les formations aux métiers du bijou, du CAP en sortant de 3ème jusqu’au BMA (Brevet des Métiers d’Art) et au DNMADE (diplôme enseignement supérieur). Le travail réalisé pour le concours « Je filme le métier qui me plaît » est une action des deux classes de 1ère année CAP bijouterie, intégrée dans les nouveaux dispositifs de co-intervention et de chef d’œuvre. Les 180 lycéens bijoutiers du lycée travaillent en continu en pédagogie de projet depuis 30 ans à partir d’un journal lycéen « Le Mur » (176 numéros parus), de la construction d’un réseau d’écoles de bijouterie en Europe, et des programmes de partenariat Erasmus+. Le recrutement est national, les lycéens viennent de toute la France, et vivent à l’internat du lycée les premières années de la formation.

Le film « Le fabuleux destin des bijoutiers » entend mettre l’accent sur un métier d’art et de création, souvent peu connu du grand public et présenter le cadre « naturel » de la formation en 1ère année de CAP jusqu’au métier… Deux bijoutiers joailliers, anciens élèves du lycée ont présenté deux parcours professionnels très précis et très complémentaires… Dans notre ville, où l’activité professionnelle du bijoutier peut se confronter à des créations et des réparations d’une clientèle régulière mais aussi à la sous-traitance et la réalisation de pièces de joaillerie majeures pour les grands noms parisiens… A La Rochelle, où la profession se décline aussi par les procédés de fonte à cire perdue, où les techniques de CAO (création assistée par ordinateur) ont entraîné le professionnel et ancien élève en Chine pendant plusieurs années pour présenter un savoir-faire très pertinent.

Le film se veut enfin, à travers l’exemple de deux parcours professionnels, exposer une formation à un métier qui repose aussi sur des actions pluridisciplinaires multiples, où les apprentissages professionnels, culturels et citoyens sont associés en permanence. Le film présente ces différentes phases du métier et de son apprentissage, mais aussi ce cadre de projet autour de la découverte et de la valorisation du métier.

« Le fabuleux destin des bijoutiers », si ce film peut séduire le public, il pourra être présenté dans les collèges, les forums de métiers et les salons professionnels, par les élèves eux-mêmes, acteurs véritablement de leur formation, comme de leur futur métier.

les photos de tournage…

???????????????????????????????????? ???????????????????????????????????? ????????????????????????????????????

???????????????????????????????????? ???????????????????????????????????? ????????????????????????????????????

???????????????????????????????????? ???????????????????????????????????? ????????????????????????????????????

???????????????????????????????????? ???????????????????????????????????? ????????????????????????????????????

???????????????????????????????????? ???????????????????????????????????? ????????????????????????????????????

???????????????????????????????????? ???????????????????????????????????? ????????????????????????????????????

???????????????????????????????????? ???????????????????????????????????? ????????????????????????????????????

distribution…

Le film a été réalisé par :

Stéphanie Abraham, Adèle Allet, Alexis Beaupied, Mickaël Coulaud, Néo De Almeida, Loup-Ryan Delomenie, Johan Destholeres, Morgane Dumas, Mina Escudéro, Garry Fernandes, Johann Foch, Chloé Frat, Brandon Froeliger, Héloïse Garnon, Magali Gaudicheau, Flavie Guignon, Luny Hardel, Clément Jeandeau, Emilie Jaros, Kilian Jovinac, Jade Kanga, Chloé Kreel, Randy Lacroix, Mathéo Larrue, Marine Lefort, Auxane Le Garrec, Manon Leger, Margot Lelièvre, Hugo Lorgère, Maxime Louis Saint-Charles, Meïssa Medjahed, Julie Modurier, Thomas Moreau, Hugo Moulharat, Mélina Nurdin, Angélina Passarelli, Hugo Pawlowski, Camille Poutignat, Perrine Prades, Lana Roger, Amélie Sauvage, Brenda Steenhoudt, Steven Vieira, et Lynn Yang, en 1ère année CAP bijouterie.

 

remerciements à :

L’équipe pédagogique des classes BJ1A et BJ1B

L’équipe de direction et l’équipe de projet

Le Conseil Régional Région Centre Val de Loire à travers le dispositif « Aux Arts Lycéens », pour le soutien financier,

La société KO Film et Cinéma pour l’assistance technique.

 

2019.11.20.aux arts lycéens.2

 

quelques rushs du film…

???????????????????????????????????? ????????????????????????????????????

???????????????????????????????????? ????????????????????????????????????

???????????????????????????????????? ????????????????????????????????????

????????????????????????????????????