Les parents d’élèves

 

Les parents peuvent lire Le Mur, ils en discutent avec leur fille ou leur fils, au fil des années, le journal est aussi devenu un lien entre l’établissement et tous les partenaires éducatifs de l’école… comment les parents vivent-ils cette aventure… enquête de lycéens auprès de leurs parents…

« Pour nous parents, nous pensons que pour le bien des jeunes, les déplacements en pays étrangers, ne peuvent que leur apporter un épanouissement aux cultures et modes de vie différents des nôtres, pourtant si proches. » Antoine et Nadia D. 2009

« Pour commencer, merci à toute l’équipe pédagogique pour ce projet en Belgique qui a permis aux lycéens de terminale BMA de découvrir le marbre noir en Wallonie et le diamant à Anvers… Le planning du séjour communiqué aux élèves et aux parents ainsi que les photos et légendes sur le site internet du Journal Le Mur donnaient aux familles l’impression d’y participer quotidiennement, c’était passionnant ! Les échanges avec d’autres lycéens européens à l’école IATA de Namur ainsi qu’à l’école SIHA d’Anvers ont été constructifs. La prospection du marbre noir de Golzine dans les carrières souterraines fut une découverte formidable mais un peu trop brève. Dans l’ensemble, les conférences et les musées étaient captivants… Une belle expérience d’avoir pu observer les diamants, leurs tailles, leur classement. Pour conclure, le projet « quand la pierre brute devient bijou ! » est toujours positif aussi bien culturellement qu’humainement, et enrichissant pour leur futur métier. Bon courage aux élèves pour la rédaction finale des carnets de voyages et la réalisation des bijoux. » Brigitte J. 2009

« Bien sûr, nous ne pouvons qu’être entièrement satisfaits de ce genre d’initiative qui contribue à élargir le champ de connaissances de nos chers enfants, et à leur montrer que la bijouterie, ce n’est pas que Saint-Amand ! D’autant plus que la principale intéressée est revenue enchantée de son voyage, qui présentait une grande diversité d’activités, et un emploi du temps bien rempli. Enfin, si l’on en croit les photos ramenées par Daisy, la bonne humeur était de rigueur. Encore, enfin, le tarif était des plus raisonnables. Merci pour tout, et bonne continuation dans cette voie. » Robert C. 2009

 

« Les actions collectives réalisées avec le lycée sont très importantes pour la cohésion, et ce projet a permis à mon fils d’avoir un regard encore plus ouvert sur le monde de la joaillerie. La connaissance des pierres est un élément important de sa formation, et il y porte un vif intérêt ! Les réalisions que nous avons pu voir après le voyage sont sans doute le point d’orgue de ce projet ! » Georges B. 2009

« Chouette, cette année, nous partons en Ecosse ! Oups ! Pas de chance ! Crise oblige, il faudra se contenter de la Belgique ! Adieu châteaux, fantômes, monstre du Loch Ness, kilts et autres « écosseries » et surtout les pubs ! Bon, alors, Chouette, nous partons en Belgique ! Ils sont partis sceptiques, et sont revenus dithyrambiques ! Les carrières de marbre noir, les diamantaires à Anvers, au cœur du grand marché mythique européen du diamant, et surtout l’accueil chaleureux des Belges ! Les ballades à Namur, à Anvers, l’église, les écoles de bijouterie, le musée du diamant à Anvers ! Et puis, les frites ! Incontournables ! les restaus avec les profs, les fous rires avec les copines dans les chambres… Bon, c’est quand qu’on y retourne ! » Patricia L. 2009

Les parents peuvent lire Le Mur, ils en discutent avec leur fille ou leur fils, au fil des années, le journal est aussi devenu un lien entre l’établissement et tous les partenaires éducatifs de l’école… comment les parents vivent-ils cette aventure… enquête de lycéens auprès de leurs parents… 2009

« Je pense que le journal « Le mur » apporte beaucoup à toutes les personnes participant à cette aventure extraordinaire et que c’est une chance de pouvoir y participer. Grâce en partie au PLE, ils ont la possibilité de découvrir des pays européens ainsi que des délégations de différentes écoles partenaires. » Annick A.. 2008

« Je pense que le journal « Le mur » apporte beaucoup à toutes les personnes participant à cette aventure extraordinaire et que c’est une chance de pouvoir y participer. Grâce en partie au PLE, ils ont la possibilité de découvrir des pays européens ainsi que des délégations de différentes écoles partenaires. » Annick Aucouturier.

« Le journal permet une meilleure connaissance des autres à travers leurs différences. Permettre aux enfants de faire des comparaisons avec les autres pays. Avoir un œil critique et s’ouvrir aux autres. » Corinne B. 2008

« Le journal Le Mur peut apporter une ouverture d’esprit, il permet d’aider à trouver des stages à l’étranger, de nouer des contacts avec des Européens pour des échanges, de créer quelque chose en collectivité, de savoir mieux s’exprimer et mieux écrire, il permet de s’exprimer, et aux jeunes de se responsabiliser, de prendre des initiatives, d’avoir une certaine ouverture d’esprit, il aide à aller vers les autres. » Patricia L. 2008

« Le Mur nous laisse entrevoir, à nous parents, un monde qui nous est inconnu. Pour nos enfants, il permet de s’intégrer dans la vie du lycée. Des reportages évoquent leurs découvertes, leurs travaux, leurs expériences… et leur évolution. Les échanges avec d’autres bijoutiers européens en formation qui partagent la même passion dans un univers différent font de nos enfants de vrais citoyens européens ! Faire LE MUR élargit leur horizon. Il apporte un soutien financier pour la réalisation de projets comme les expositions, ou les stages d’orpaillage… Le Mur est une aventure professionnelle, culturelle et humaine, témoignage de leurs débuts professionnels qu’ils pourront relire demain. » Claire et Michel B. 2008

« Le journal du lycée permet à ma fille de s’exprimer, d’un point de vue professionnel et personnel : j’ai vu son portrait dans le journal, ce qu’elle aime et ce qu’elle n’aime pas. Aussi ce journal m’informe des activités qui sont illustrées de photos, des interviews, des paragraphes et des titres très prenants. Je m’intéresse à l’orientation de ma fille donc je m’intéresse et apprécie le journal « Le MUR ». » Béatrice et Christian B. 2008

« D’un point du vue professionnel, il est toujours intéressant d’échanger des pratiques. Aujourd’hui, il est indispensable de s’ouvrir sur l’Europe. Actuellement beaucoup de grosses sociétés se délocalisent vers l’Europe de l’Est. Les jeunes vont devoir apprendre à être mobiles à l’intérieur de l’Europe. Les échanges avec d’autres lycéens apprenant le même métier qu’eux, les préparent à cette mobilité. D’autre part, savoir ce qui se passe dans les lycées de nos voisins européens permet aux jeunes de comparer leur environnement de travail afin de faire des demandes d’amélioration pour un meilleur accueil et une meilleure formation des élèves. » Eveline et Patrick L. 2008

« Le Mur peut apporter de nouvelles méthodes vues dans les autres pays européens, un savoir-faire pour pouvoir progresser dans le métier de bijoutier. » Eric et Valérie S. 2008

« Le journal leur permet d’échanger des idées, de les exprimer, de s’ouvrir sur les autres et le monde professionnel. C’est un bon exercice d’expression écrite pour communiquer entre eux et les adultes et faire partager leur savoir, ainsi que ce qui les dérange. » M. L. 2008

« Le Mur apporte une richesse d’échanges avec l’extérieur, la formation ne se fait pas seulement dans son coin, mais en rapport avec le reste du monde… J’ai pu voir dans ce journal lycéen de nombreux échanges avec les autres pays européens, et c’est bien, mais aucun rapport avec d’autres écoles de France ou des Dom Tom… Dommage de ne pas savoir et de ne pas pouvoir comparer vos formations, les idées des uns peuvent profiter à tous. » Sylvia R. 2008

« Cela peut apporter beaucoup de faire des voyages pour rencontrer des gens ou les accueillir dans le même but. » Isabelle et Patrick L. 2008

« Etant nouveau parent, je découvre en même temps que le lycée, ce journal lycéen. Cependant, je dirai que mes premières impressions sont très positives quant à son contenu et sa forme. L’alternance d’infos professionnelles pluri-géographiques avec des articles traitant de sujets de société, le tout accompagné de témoignages sur leur vie de lycéen, me semble être un concept intéressant. C’est un journal qui semble riche en infos et très proche des jeunes. Recevez tous mes encouragements. » Christine G. 2008

« Le journal apporte beaucoup d’informations sur la bijouterie et ses métiers connexes, sur les matériaux et les pierres précieuses. Il ouvre un regard intéressant sur l’étranger avec le PLE. » Georges B. 2008

« Je pense que le journal lycéen Le Mur offre aux élèves du lycée une ouverture vers le monde extérieur, il permet de connaître et de comprendre les différentes cultures européennes. Ce qui me semble important aussi, c’est que les intervenants du journal prennent du temps en dehors des heures scolaires, c’est un investissement personnel et collectif. Les jeunes apprennent à interviewer et à rédiger des articles qui seront lus par beaucoup de monde. » Brigitte et Marc J. 2008

« Vous nous donnez l’occasion de remercier bien sincèrement l’équipe pédagogique pour avoir organisé cette initiative ! Vous nous donnez également l’occasion d’un échange parents-professeurs, que nous apprécions beaucoup. Nous pouvons tout d’abord vous dire combien notre fille était heureuse de partir. Nous pensons qu’une telle expérience marque durablement le cheminement des élèves, d’une part parce que c’est un moment exceptionnel, et d’autre part parce qu’il leur est donné de rencontrer d’autres jeunes, dans un autre pays, et dans un autre environnement économique. Des discussions avec notre fille, nous avons ressenti son grand intérêt pour : La variété des enseignements techniques du lycée d’accueil, notamment le tissage, la visite du site sidérurgique qui l’a beaucoup impressionnée tant de l’aspect technique que des conditions de travail, les échanges avec les jeunes lettons et la pratique de l’anglais bien utile de part et d’autre, la découverte d’un milieu très différent du nôtre, environnement, mode de vie, etc… et une très bonne organisation du séjour et excellente entente du groupe… Donc, projet très épanouissant, et nous ne pouvons que vous encourager à renouveler ce type d’expérience avec d’autres élèves. Un mot encore sur le montage financier qui a réduit la participation des familles à un niveau tout à fait acceptable pour que personne ne reste en marge. Bravo à toute l’équipe. C’était très bien. » Chantal et Michel G. 2007

« C’est une bonne action d’aller faire une visite dans un autre pays européen. Elle apporte une expérience nouvelle tant culturelle par la découverte du pays et les coutumes, que pédagogique en découvrant leur mode de fonctionnement de l’école… Surtout votre projet « Ambre » est intéressant, ainsi tout a un lien, entre tous les profs. Je pense qu’il faut continuer l’expérience pour les années à venir. Les enfants apprennent beaucoup, faire des recherches géographiques, historiques, traditions, industrielles et tout autre chose… Cette expérience a apporté à ma fille, la découverte d’un autre pays européen, avec toute sa classe. Le projet Ambre lui a fait rechercher bien des choses sur la Lettonie, mais aussi la Lituanie. Peut-être un petit regret pour la lenteur du voyage, car pas assez de moyen financier, certainement. » Véronique P. 2007

« Il y a quelques mois, ce projet semblait être un habituel « voyage scolaire », simplement pour voir du pays. L’organisation et le financement se sont mis en place avec une participation des élèves, annonçant le début d’une expédition !! Un peu inquiets par la durée et les conditions du voyage en bus et en ferry, l’expédition nous semblait devenir une aventure !!! « Ce voyage nous a transformés », telles sont les paroles au retour. « Nos rencontres ont éveillé des sens humains profonds ». Sans nul doute, en plus de l’ambre de la Baltique, nos enfants ont mis dans leurs bagages une dimension humaine de grande valeur, la fraternité. C’est avec beaucoup de plaisir et d’attention que nous avons écouté le récit que nous a fait notre fille, de ce voyage en Lettonie. Celle-ci nous apparaît « grandie » et emplie d’une émotion exceptionnelle quand elle nous parle des Lettons. La très bonne organisation de leur voyage, le riche programme de leur séjour, leur rencontre avec des personnes d’une grande qualité humaine, leurs échanges entre élèves et professeurs Lettons et Français, sont de toute évidence d’excellentes raisons pour que cette expérience si enrichissante se reproduise à nouveau pour d’autres élèves. » Brigitte G. 2007

« Je vous félicite pour cette initiative et souhaite qu’elle soit renouvelée prochainement au nom de tous les élèves, bien consciente du travail d’organisation… Le voyage a été très enrichissant pour Marion, découverte d’un pays, traditions, rencontre avec d’autres élèves, échanges divers… » B. R. 2007

« Nous avons suivi, jour après jour, le voyage d’Alice en Lettonie que vous avez organisé et nous pouvons vous dire combien Alice et nous, par la même occasion, avons été enthousiasmés de la possibilité qui lui a été offerte de vivre une si belle expérience. Par ces quelques mots, nous tenons à vous dire toute notre reconnaissance pour le temps et les efforts que vous avez dû fournir pour mener à bien le projet et espérons que de telles expériences se reproduiront. Merci encore à vous. » B.E. G. 2007

« Le projet ambre de la Baltique a permis à Loïc de mieux percevoir ce que représente la prospection d’ambre et la valorisation de ce matériau naturel dans un pays marqué par la domination soviétique. Il a pu apprécier le contact avec la jeunesse lettone qui retrouve leurs racines et leur tradition et qui malgré un niveau social relativement bas savent apprécier la vie et trouver le contentement. Très bonne initiative cet échange culturel que représente ce genre de projet dont vous pouvez vous féliciter. Nous ne pouvons que vous encourager à poursuivre ce type de projet. Bonne continuation.» Patrick D. 2007

« Le projet « Ambre de la Baltique » semble avoir été très positif pour la classe de 1ère BMA ! Un complément formidable à la formation bijouterie et une action enrichissante tant sur le plan professionnel que sur la découverte des partenaires européens. Nous ne pouvons en tant que parents que vous encourager à continuer de telles actions qui offrent également à nos enfants, une ouverture d’esprit certaine et un œil différent sur l’éducation. Félicitations à toute l’équipe de notre part ! » Th. D. 2007

« Projet qui a intéressé ma fille : elle a perçu qu’avec des moyens techniques inférieurs à ceux utilisés en France, il est possible de créer et réaliser des bijoux très beaux. Mails elle regrette de n’avoir pas été davantage en contact avec des entreprises, des ateliers de bijouterie. L’aspect historique de ce voyage par les témoignages l’a beaucoup marquée ! Je pense qu’il est utile de montrer aux jeunes que le monde n’est pas uniforme en matière de qualité de vie, de techniques afin de leur permettre de prendre conscience de notre place de privilégié. » B.B. 2007

« Je pense que cette action est très enrichissante pour les élèves. Ma fille est revenue de Lettonie enchantée non seulement par la beauté de ce qu’elle a vu et visité mais également très émue par les gens qu’elle a rencontrés. Elle a été très touchée par la pauvreté et le malheur vécu par les gens déportés. Je crois que la Lettonie est un bon choix, car il fait prendre conscience aux jeunes d’aujourd’hui que la vie n’est pas toujours facile et que les pays tels que la Lettonie ont besoin de notre soutien. Il serait très bien même de pouvoir faire des échanges avec des jeunes de ce pays pour leur faire connaître notre pays et leur permettre d’apprendre nos méthodes pour étudier. » Véronique B. 2007

« Nous pensons que ce type d’action est positif, découverte d’un pays avec ses richesses, ses cultures, son histoire, connaissance de l’ambre avec idée de création, apprendre à financer un voyage, les préparatifs, et le travail à fournir par rapport à ce voyage, relation avec des tiers personnes, recherches, reportages… Nous vous encourageons à poursuivre ces types de projet. » Gilles M. 2007

« Je tiens à vous remercier pour cette excellente initiative qui a permis à mon fils de faire un voyage que je n’aurai jamais pu lui offrir, il en est revenu avec de merveilleux souvenirs et a été enchanté par ce séjour. Quant à la répercussion au niveau de sa formation, je pense qu’elle se verra au fil du temps mais je sais déjà qu’il a pris grand plaisir à découvrir l’ambre sous toutes ses formes. Continuez ce genre d’initiative, qui permet aux élèves d’acquérir une nouvelle ouverture d’esprit. » M. A. 2007