Le projet

un journal lycéen depuis 1986

Créé il y a près de 30 ans, Le MUR est devenu l’un des journaux lycéens les plus anciens et les plus connus de France, avec 164 éditions publiées, une équipe où les lycéens bijoutiers du CAP au BMA sont à la fois auteurs et acteurs du projet, accompagnés chaque année de leurs correspondants lycéens dans la plupart des pays d’Europe.

comite direction 2013

un projet pédagogique 

Intégrées dans la politique d’établissement du lycée, et dans les objectifs pédagogiques du projet académique, les actions du journal lycéen ont pour objectif de placer le lycéen comme acteur du projet, acteur de sa formation à la fois citoyenne, culturelle et  professionnelle, et non spectateur passif de sa scolarité. Le projet s’inscrit à la fois dans le cadre des cours de plusieurs disciplines d’enseignement générales comme professionnelles, et dans le cadre d’activités libres du temps de vie scolaire. 

DSC_0009

un projet pluridisciplinaire

Un projet personnel et professionnel se doit au 21ème siècle d’être évolutif et de pouvoir s’adapter au monde économique, culturel et artistique. Les actions et projets du journal lycéen sont à dominante professionnelle et s’intègrent ainsi naturellement dans la découverte, les apprentissages des métiers du bijou et les ouvertures de demain… Le journal lycéen est lu par de nombreux professionnels, anciens élèves de l’équipe, aujourd’hui bijoutiers et chefs d’entreprise.

002

des mots et des bijoux

Les situations d’échec scolaire et de rejet de l’école, du moins de l’enseignement général ne sont pas toujours une fatalité… L’objectif de réconcilier le lycéen avec l’écriture passe par une relation permanente entre le besoin ou désir d’écrire et les objectifs à atteindre pour construire son propre projet personnel, professionnel et citoyen… Ecrire dans un journal lycéen, c’est écrire pour être lu par les autres, ce qui renforce l’exigence de qualité, accentue motivation et sens des responsabilités.

DSC_0005

un projet professionnel

Reportages sur le terrain en France comme à l’étranger, projets classe à la recherche de l’or ou dans des gisements de pierres fines, interviews de professionnels du bijou, de gemmologistes, d’universitaires, d’artistes et de créateurs, conférences, expositions de bijoux, textes et dessins sur une thématique définie après un projet… Les actions du journal lycéen intègrent volontairement à la fois les disciplines d’enseignement général et professionnel : gestes professionnels du métier, apprentissages fondamentaux de l’écriture et de la lecture, ouvertures sur le monde, connaissances culturelles, artistiques et culture citoyenne…

DSC_0035a

un projet européen

Créé au lycée Jean Guéhenno, il y a 21 ans par l’équipe du journal lycéen, le « Parlement Lycéen Européen des écoles de bijouterie et de presse lycéenne (PLE) » constitue aujourd’hui un véritable réseau de 23 écoles de bijouterie, de gemmologie et de taille des pierres précieuses en Europe et ailleurs dans le monde. Objectif premier de cette union, favoriser toutes actions internationales entre les écoles membres, tous projets européens professionnels et culturels : stages européens en entreprises, poursuites d’études ou recherche d’emplois à l’étranger, projets classes de grands reportages, concours européens de création de bijoux, textes et dessins, exposition itinérante européenne, participation à des salons professionnels internationaux


cz05

des stages en entreprise à l’étranger

En classe de Première Brevet des Métiers d’Art  » Art du Joyau « , nous proposons aux lycéens des stages en entreprise dans un autre pays européen. Ces parcours de formation en entreprise à l’étranger sont financés par le programme européen Leonardo et validés par l’Europass, le passeport européen des stages en entreprise. Les stages se déroulent en Belgique, en Italie, au Portugal ou ailleurs en Europe selon les propositions de nos partenaires européens. Les entreprises sont elles-mêmes des partenaires habituels des écoles du PLE, dans le secteur de la bijouterie, mais aussi dans des spécialités peu représentées en France, lapidaire, sertisseur, orfèvre, restaurateur de bijoux anciens…

tbma magritte.05

un véritable réseau de 23 écoles de bijouterie

En Europe, les écoles partenaires se situent en Belgique, en Ecosse (GB), en Espagne, en Grèce, en Italie, en Lettonie, au Portugal, en Slovaquie et en République Tchèque… Des écoles partenaires dans d’autres régions du monde sont associées au projet, au Pérou et au Canada… Chaque année, des délégations des 23 écoles se rencontrent en assemblée générale, pour évaluer les projets communs et mettre en place les actions de la prochaine année scolaire… La délégation française, membre fondateur, fait partie du Comité Directeur du PLE. 

 2015.01.20.LE MUR ERASMUS +